Le conducteur de travaux en maison individuelle.

217
https://media.nouvelobs.com/referentiel/633x306/2887474.jpg

Homme-clé de l’entreprise de construction de maisons individuelles, le conducteur doit être un excellent technicien du bâtiment, un véritable animateur du réseau des sous-traitants, un bon gestionnaire et disposer de grandes qualités relationnelles et commerciales pour accompagner le client particulier tout au long de la réalisation de sa maison.

Face à une demande croissante du secteur du BTP, les conducteurs de travaux sont aujourd’hui très demandés sur le marché de l’emploi. Cette forte demande corroborée au boom de la maison individuelle, génère des besoins importants et spécifiques.

Le métier de conducteur de travaux en maison individuelle se révèle être un métier riche, qui nécessite plusieurs types de responsabilités et de compétences : proposer un service de qualité, au meilleur prix, dans les délais contractualisés pour la satisfaction de son client et la bonne image de son entreprise.


Domaines d’activités du conducteur de travaux
1. Conseil technique en appui à la vente
2. Préparation à l’ouverture du chantier
3. Gestion technique du chantier
4. Relation client
5. Suivi et animation des sous-traitants (prestataires)
6. Suivi financier


Mission générale
Le conducteur de travaux en maisons individuelles organise et pilote, à partir du dossier technique, le travail de tous les sous-traitants et prestataires industriels intervenant dans l’acte de construction
Par délégation, il assure une partie des responsabilités juridiques de l’entreprise
Principale interface de la société, il accompagne et conseille le client tout au long de l’opération
Il suit le budget et optimise les coûts établis dans le respect des délais et de la conformité du produit contractualisé
Il est porteur de l’image de l’entreprise et de la satisfaction finale du client

• un professionnel qui maîtrise les connaissances techniques réglementaires et juridiques permettant d’assurer le suivi du chantier
• un organisateur qui maîtrise toutes les étapes de construction dans l’ensemble de ses aspects
• un homme de communication capable d’adopter un bon relationnel avec ses clients qui soit un moteur quotidien de l’image de l’entreprise
• un décideur capable d’intervenir avec rapidité et efficacité dans toutes les situations
• un gestionnaire capable d’accompagner et faire progresser ses partenaires sous-traitants, garant de la marge de ses chantiers

Un chef d’orchestre
Le conducteur de travaux doit à la fois assumer les compétences d’un technicien, d’un gestionnaire, d’un communicant, d’un négociateur, d’un commercial… Des fonctions complémentaires, parfois difficiles à coordonner tant leurs enjeux peuvent être contradictoires sur le terrain.

Un manager
Au quotidien, le conducteur de travaux en maison individuelle doit organiser et piloter, à partir du dossier technique, le travail de tous les sous-traitants et prestataires industriels intervenant dans l’acte de construction.

Un juriste
Par délégation, il assure une partie des responsabilités juridiques de l’entreprise. Principal interface de sa société, il est l’interlocuteur principal du client et l’accompagne et le conseille tout au long des travaux.

Un gestionnaire
Il suit et optimise les coûts établis dans le respect des délais et de la conformité du produit contractualisé.

Un commercial
Tout au long du chantier, il doit pouvoir négocier, vendre et conseiller son client, tout en restant porteur de l’image de son entreprise.

Un entrepreneur
Pour être capable de tenir ce rôle et couvrir toutes ces responsabilités, le conducteur de travaux doit être prêt à s’investir et faire des horaires adaptés à la bonne conduite de ses chantiers…

(avec l’Union des Maisons Françaises)